RETOUR DE LA PAIX EN CASAMANCE : Waly Ballago et le promoteur Alassane Sarr jouent leur partition

Waly Ballago Seck est en train de jouer sa partition pour le retour de la paix définitive en Casamance. Le week – end dernier, il a réuni les fils de la Casamance autour d’un concert au Stade Aline Sitoe Diatta organisé par le promoteur Alassane Sarr. C’est un message vibrant qu’il a lancé aux jeunes, fils et étudiants de la verte Casamance à ranger les armes et à cultiver la paix pour le grand bonheur du Sénégal. Il est parvenu d’ailleurs à faire quitter de leurs cantonnements dans le maquis une trentaine de jeunes qui ont pris part au concert. Ces derniers, nous indique – t-on, ont loué deux minibus de 15 places. Ils étaient assis en face de la scène et se sont réjouis du pseudo «Jeunes de bonne Volonté» dont Wally les avait surnommés, lorsqu’il est monté sur scène et demandé au public de les applaudir. Wally Seck a joué sa partition en faisant sien, la maxime qui veut que la musique adoucisse les mœurs. Le promoteur de l’événement, non moins administrateur du Groupe Médias du Sud, s’est réjoui de cette information d’autant plus qu’il fut à l’origine de la réconciliation des communautés diola et mandingue en faisant venir à Ziguinchor : Kgt en 2006 Serigne Mansour Sy borom Daradji (rta) pour l’ouverture de la mosquée de la Paix fermée durant 40 ans. En 2013, M. Alassane Sarr avait également organisé au stade Jules François Bocandé de Nèma, trois journées et trois nuits de prière pour la Paix en Casamance, réussissant la prouesse de réunir toutes les familles maraboutiques et religieuses de Casamance en passant du Pakao, du Blouf, du Fogny, des Kalounayes, de Boggal du Cassa, le Clergé, jusqu’aux dignitaires religieux et traditionnelles du Bois sacré. Ces prières furent clôturées par Abdoul Aziz Sy al Amine (rta), qui fit le déplacement à Ziguinchor. Il s’en est suivi un méga gamou animé par Chérif Mamine Aidara, Tafsir Abdourahmane Gaye sous la houlette de Serigne Habib Sy Mansour.

lemandat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post CRÉANCES DE L’ETAT À LA POSTE : Le Cadre unitaire enclenche le dialogue avec Idy, Niasse…
Next post Divorce : Gbagbo et Simone, c’est fini !