Quand la carte nationale d’identité crée l’inégalité chez les citoyens !

A moins d’un mois  de la clôture des inscriptions sur les listes électorales, certains Sénégalais se voient privés de leur droit le plus  civique : celui de voter.

En effet, sur certaines cartes délivrées, il est noté au verso la mention « personne non inscrite sur le fichier électoral ». Ce qui laisse entendre que ce gadget numérisé qui avait deux fonctions ne servira qu’à l’identification du citoyen alors que d’autres pourront voter avec, en toute légitimité.

Selon le quotidien 24H, les Sénégalais semblent ne pas  s’intéresser à cette situation. Situation qui a pour seul responsable le ministère de l’Intérieur qui prive certains citoyens de leur droit le plus absolu, sans aucun motif valable.

A rappeler que le Sénégal est une république où est censé régner l’égalité sociale entre citoyens. 

Previous post L’évolution du jeu de dame du Sénégal : Dr Abdou Gueye se montre critique
Next post Camp Pénal : De la drogue dissimulée dans du pain