Putsch en Guinée : Les familles réclament les corps des victimes

Le colonel Yeh Moriba Camara, Commandant de la protection rapprochée de la sécurité présidentielle, est parmi les victimes des affrontements entre les forces d’élite spéciales de l’armée et la garde rapprochée du président Alpha Condé. Il a été tué lors du putsch perpétré ce dimanche 5 septembre par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya. 
D’après des proches de la victime, les putschistes refusent de donner la dépouille du colonel Yeh Moriba Camara et des autres morts, afin qu’ils soient enterrés. Une situation que dénoncent les familles endeuillées.
Notre source renseigne que lors de l’arrestation du président en 1998, il avait été arrêté aussi. C’est le seul officier qui passait 24h/24 et 7 j/7 au palais de Sekhoureyah et il ne dormait jamais la nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Guinée-Nomination Pm : Mamady Doumbouya serait en discussion avec Sékouba Konaté
Next post Kaolack-EHadji Malick Gueye (Lat Mingué) anéantit l’opération « Seukk » de « Rahma »…