add share buttons
September 17, 2021

PROBLÉMATIQUE DES TECHINCIENS SUPÉRIEURS DE SANTÉ Une solution attendue courant 2020

Le Directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Dr Aloyse Waly Diouf a dit, ce vendredi, espérer qu’une solution au problème des Techniciens supérieurs de santé (TSS) sera trouvée au courant de l’année 2020 ; soulignant que des pistes de solution ont été déjà dégagées. Il présidait un panel sur le plan de carrière des techniciens supérieurs de santé organisé à Dakar par l’Alliance des syndicats autonomes de la santé (Asas) «And Gueusseum».

A l’en croire, la problématique du plan de carrière des techniciens supérieurs de santé importante à nos yeux fait l’objet d’une prise en charge sérieuse et prospective par le département de la Santé. «Nous avons déjà saisi nos collègues de la Fonction publique, de l’Economie et des Finances pour voir dans quelle mesure cette question pourrait être résolue dans les meilleurs délais. Afin que ces cadres intermédiaires méritant puissent poursuivre leur contribution active dans la politique nationale de notre santé», a indiqué Dr Aloyse Waly Diouf.

Les syndicats contestataires invités à la table de négociation

Pour donner les gages de sa bonne foi, le Directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale rassure : «Nous n’irons pas sur le champ de la confrontation, parce que nous sommes convaincus qu’après toute confrontation, il y a toujours un retour autour d’une table», a-t-il déclaré ; précisant que «avoir un cadre d’échange ne signifie pas une faiblesse du partenaire social».

D’où son appel à la concertation lancé aux syndicats contestataires. «Nous en appelons aussi aux autres partenaires sociaux qui sont dans la contestation autour d’une table de négociation. Il y a des moyens de pression qui sont exercés mais la finalité c’est de se retrouver autour d’une table», a dit Dr Aloyse Waly Diouf.

Le Cadre unitaire des syndicats de la santé pour la justice sociale (Cuss/Js) est sorti de ses gonds jeudi pour fustiger le silence du ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr sur les revendications des travailleurs de la Santé. Cheikh Seck et ses camarades ont annoncé une grève totale les 25 et 26 février prochains.

Raymond Apéraw DIATTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post COUPE ABUSIVE DE BOIS : Comment l’Etat compte dissuader les trafiquant
Next post DISPOSITIF DE RIPOSTE AU CORONAVIRUS, RAPATRIEMENT DES SENEGALAIS DE WUHAN Les précisions du Dircab du ministre de la Santé, Dr Aloyse Waly Diouf