add share buttons
June 20, 2021

Prix du nouvel avion présidentiel : le gouvernement invoque “le secret défense”

L’Etat du Sénégal a décidé de vendre “la Pointe Sarène”, l’avion de commandement qui était acheté par le président Abdoulaye Wade de la France. Le chef de l’Etat, Macky Sall, a acheté un avion neuf qui sera réceptionné le 16 juillet prochain. Le hic est que le gouvernement refuse de donner le prix d’achat, invoquant le secret-défense.

Le gouvernement du Sénégal a acquis un nouvel avion de commandement commandé chez Airbus. Un palais volant qui sera réceptionné le 16 juillet prochain.

L’information est confirmée par le ministre des collectivités territoriales et porte-parole du gouvernement, Oumar Guèye. Il  annonce, en même temps, que “La pointe Sarène”, ancien avion de commandement français, acquis par Abdoulaye Wade sous le régime de Nicolas Sarkozy, sera vendu.

l refuse, toutefois, de dire le prix de vente de «La Pointe Sarène», un A-319, fabriqué en 2001, et celui d’achat du nouvel A-320 NEO. Il évoque le «secret défense» pour ne pas donner ces informations.

Un avion qui coûte pas moins de 60 milliards de Fcfa

Non seulement, Oumar Guèye méconnaît que les contribuables Sénégalais ont le devoir de connaître cette information qui n’est en aucun cas une information de type militaire. Aussi, invoquer le “secret défense” pour l’achat ou la vente d’un avion, c’est méconnaître le monde de l’aéronautique.  En effet, chaque appareil a un prix catalogue connu de tous. Les avionneurs communiquent systématiquement les prix de vente des avions de tout type, y compris les avions de chasse (donc militaire), comme le souligne Abdou Khadre Lô sur sa page facebook.

Par exemple, le A-320 Neo est vendu à 58.223.255.160 sans option, c’est à dire hors aménagements et finitions luxueux.

S’il s’agit d’un avion de commandement, il faut ajouter le prix de la “customisation” qui est assez couteux. Ce qui fait que le Sénégal va acquérir cet avion à pas moins de 60 milliards de francs Cfa. Une information que porte-parole aurait mieux fait de communiquer. Pour plus de transparence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Menaces de mort et cyber harcèlement: Les syndicats de la presse française soutiennent Maty 3 Pommes
Next post Mali: le président de la Transition et le Premier ministre retenus au camp militaire de Kati