PRISON DE SEBIKOTANE – « J’ai vu un Pape Alé Niang fatigué et très malade »

Read Time:1 Minute, 5 Second

En détention depuis le 6 novembre dernier, le journaliste Pape Alé Niang est dans un état préoccupant. C’est en tout cas ce que soutient Ousmane Sonko. Le leader de Pastef-Les Patriotes s’est rendu ce mercredi à la prison de Sébikotane où il a pu s’entretenir avec le directeur de Dakar matin. Et ce qu’Ousmane Sonko soutient avoir vu n’est pas du tout rassurant.

 « J’ai vu un Pape Alé Niang fatigué et très malade », a dit le maire de Ziguinchor en langue nationale Wolof. Il rappelle que le journaliste est en grève de la faim depuis vendredi dernier pour dénoncer ce qu’il qualifie de kidnapping et de séquestration. « Pape Alé Niang m’a raconté comment il a été enlevé, comment il a été torturé à travers des interrogatoires qui duraient jusqu’à 3 heures du matin », rapporte Ousmane Sonko. Le leader de Pastef alerte le Président Macky Sall et son pouvoir qu’il dit tenir pour responsable de tout ce qui pourrait arriver au journaliste d’investigation. « Il faut que Pape Alé Niang soit libéré avant que l’irréparable ne se produise », dit Ousmane Sonko.
A la prison de Sébikhotane, le président de Pastef a rencontré d’autres « détenus politiques » notamment Abdou Karim Gueye. Il fustige aussi l’arrestation ce mardi de deux de ses proches, mais aussi de son bras droit Fadilou Keïta.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Ambassade France : l’interpellation de Guy Marius Sagna à Aissata Tall Sall
Next post Zahra Iyane Thiam recasée, la liste des nominations en Conseil des ministres