Prise en charge: Hamady Dieng se fait l’avocat des veuves et des orphelins

Read Time:1 Minute, 40 Second

 Coordonnateur national de la   Rame Renouveau social se fait l’avocat des veuves et des orphelins. « Soumis aux vicissitudes de la vie ; car confrontés à plusieurs défis existentiels », ces veuves et ces orphelins ont besoin d’un cadre institutionnel spécifique pour bénéficier des politiques mise en place par l’Etat pour venir en aide aux personnes vulnérables. « A cette fin, nous vous convions à être parties prenantes du Forum dédié à l’élaboration du cadre institutionnel spécifique à la protection sociale et juridique de la Veuve et de l’Orphelin. La Rampe va organiser un forum », soutient M Hamady Dieng qui a fait part de sa volonté de changer la donne en faveur de cette catégorie sociale pour une meilleure prise en charge de leurs préoccupations. Défendant cette position lors de la 5éme édition de la célébration internationale de la veuveet de l’orphelin ce 23 juin au Grand Théâtre, le Coordonnateur national de la   Rame Renouveau social de faire appel à la générosité des plus nantis sur le plan social pour venir en aide à  ces veuves et orphelins pour les permettre de bien fêter la Tabaski prévue le mois prochain. « D’importants projets et programmes axés sur des politiques d’égalité et d’équité notamment en faveur des couches vulnérables » existent au Sénégal selon Hamady Dieng qui loue « le leadership et la vision éclairée du Président Macky Sall, qui a élaboré et mis en œuvre le Pse (Plan Sénégal émergent), notre référentiel de politiquepublique ».  M Dieng s’est battue depuis 2016 pour la cause des veuves et des orphelins en célébrant cette journée internationale à la suite d’un plaidoyer de Madame Bongo, première dame du Gabon qui aboutit à l’institutionnalisation de cette journée par les Nations-Unies. L’ancien Pm, Mimi Touré   a été désignée marraine de la présente édition.

Assane Gaye

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Discours politique au rabais : UP/Beug Sa Rëw invite au dépassement…
Next post Parrainage : la Cour suprême ignore l’arrêt de la Cedeao