add share buttons
December 5, 2021

Ousmane Sonko: un homme au parcours mouvementé

Read Time:2 Minute, 11 Second

Ousmane Sonko naît le 15 juillet 1974 à Thies, a fait ses études en Casamance où il obtient son baccalauréat. Orienté à l’Université Gaston Berger de Saint Louis, il obtient sa maîtrise en droit public en 1999. En 2001, il sort diplômé de l’école Nationale de l’Administration (section impôts et domaines). En 2003, il obtient un DEA en droit public et fiscalité à l’Université Cheikh Anta Diop puis il obtient un master 2 en gestion et finance à l’institut Supérieur des Finances et un doctorat à l’Université Moulin lyon 3 en droit public économique et fiscalité. Après 15 années passées au service des impôts et domaines, Ousmane Sonko sera radié par le décret n•2016-1239 de l’inspection générale des impôts et domaines en 2016 pour avoir accusé Macky Sall et son gouvernement de faire dans l’anomalie budgétaire et fiscale. Une radiation qui lui a permis d’être révélé au grand public grâce à la presse sénégalaise. Le leader du Pastef ( Parti politique créé en 2014) est élu député à l’assemblée nationale aux élections législatives de 2017.

En janvier 2018, il sort un livre « pétrole et Gaz au Sénégal » où il accuse l’Etat de spoliation . En septembre 2018, il publie « Solution » où il fait un diagnostic des problèmes sociaux et économiques du Sénégal. Ousmane Sonko s’est présenté à l’élection présidentielle du 24 février 2019 où il sort 3e avec 687000 voix soit 15,67% derrière Macky Sall et Idrissa Seck.
Suite à une histoire de viol présumé sur une masseuse du nom d’Adji Sarr, l’Assemblée nationale a levé le 26 février dernier l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko. Une procédure visée illégale par le député qui avait précisé qu’il ne déférera pas la convocation du juge du 8eme cabinet. Convocation à la quelle il finit par répondre sur demande de son marabout et de ses avocats. Ousmane Sonko devait être entendu ce mercredi 3 mars par le juge mais ce dernier fut arrêté avant d’arriver à destination (tribunal). Car le leader de Pastef ne voulait pas prendre l’itinéraire que lui avaient indiqué les forces de l’ordre. Ousmane Sonko leader de Pastef est placé en garde à vue actuellement à la section de recherches pour troubles à l’ordre public comme plusieurs de ses soutiens d’ailleurs qui sont sous mandat de dépôt à la maison d’Arrêt et de correction de Reubeuss comme Guy Marius Sagna, Clédor Sene , Assane Diouf… Cette situation a engendré des échauffourées interminables qui ont causé plusieurs dégâts ce mercredi.

Xalima.com

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Manifestations : Questions autour de l’identité des «nervis»
Next post Covid-19 : Le Sénégal va vacciner 8 millions de personnes