add share buttons
November 27, 2021

Ousmane Sonko : «L’auteur de ces agissements est un acteur politique mineur à Ziguinchor»

Read Time:2 Minute, 0 Second

Ousmane Sonko n’a pas du tout été tendre avec le responsable de l’Apr Doudou Ka, qu’il accuse d’avoir fomenté l’attaque dont ses militants et lui ont été victimes, hier, à Ziguinchor. Face à la presse ce matin dans la capitale du Sud, le leader du Pastef, en tournée en Casamance, est revenu en détails sur cet incident.  
«Leur tentative de sabotage n’a pas abouti. J’ai pu rencontrer tous les acteurs de Ziguinchor dans tous ses segments. Hier, je devais rencontrer l’Unacois Yessal. Ils m’ont reçu à leur siège et les représentants des cinq marchés de Ziguinchor étaient présents. C’est en cours de route qu’un collaborateur m’a dit que leur siège fait face à la maison de Doudou Ka et je lui ai répondu : ‘Et après ; je suis sénégalais et je n’ai pas de sens interdit dans ce pays’», narre Ousmane Sonko.

A l’en croire, c’est au cours de la réunion que les choses ont dégénéré à l’entrée du siège où des éléments de Doudou Ka s’en sont pris aux militants de Sonko et à sa sécurité. «On m’a appelé pour me dire que le gars (Doudou Ka) est sorti avec sa voiture 4×4 et est revenu avec des nervis qui ont voulu forcer le passage. N’eût été le professionnalisme des éléments de ma sécurité, il aurait pu y avoir mort d’homme», dénonce Sonko.«La bataille de Ziguinchor se fera sur des idées»
Ousmane Sonko a vertement critiqué l’attitude du directeur général de l’Aibd et candidat à la mairie de Ziguinchor qui, d’après lui, est «un nain politique». «Ce qui s’est passé hier est venu d’un acteur politique mineur qui a été défait dans son propre Bureau politique. Je ne suis pas son égal. C’est son mentor, Macky Sall, qui est mon alter ego en politique. On n’a pas les mêmes ambitions et je pense que son rêve le plus fou, c’est d’être maire de Ziguinchor et il ne le sera jamais», lâche-t-il.  
Le parlementaire rappelle à Doudou Ka que «la bataille de Ziguinchor se fera sur des programmes, des idées, mais pas de cette manière-là». Non sans le mettre en garde contre toute autre tentative de s’en prendre physiquement à lui et aux militants du Pastef.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Violences à Ziguinchor : imams et oulémas invitent à la cohésion sociale
Next post Détention de migrants : ADHA dénonce leur maltraitance en Libye