add share buttons
June 23, 2021

“Mbaye Ndiaye, Moussa Sy et Amadou Bâ sont des ennemis des PA”

Constituant l’une des plus grandes communes du département de Dakar, les PA meurent du fait de l’incapacité de ses élus. Rien n’est fait pour l’intérêt des Parcellois, tous les leaders qui se sont succédés à la mairie n’ont été là que pour leurs propres intérêts.

Mbaye Ndiaye, du temps de son magistère, n’a absolument rien fait pour cette belle commune. Son passage à la dite mairie s’est révélé être comme l’un des plus désastreux. Ce qui y explique son impopularité grandissante. Il y est désormais conjugué au passé.

Son successeur, Moussa Sy, élu pour répondre aux attentes placées en lui a déçu tout le monde. Depuis son arrivée à la tête de la mairie,  les PA marchent à reculons avec une gestion opaque des deniers des Parcellois. Ce qui l’a incité à rejoindre la mouvance présidentielle car craignant de suivre son mentor Khalifa Sall à rebeuss.

Lui, aussi doit arrêter d’utiliser la population des PA pour avoir sa part du gâteau auprès de Macky. Il n’est d’aucune utilité pour la jeunesse de la commune. Personne ne sait où il investit tout l’argent que la mairie collecte auprès des braves populations qui suent nuit et jour pour avoir de quoi nourrir leurs familles. L’heure de son départ à la tête de la mairie a sonné.

Quant à Amadou Bâ, voilà un monsieur qui avait toutes les opportunités en tant que ministre des Finances pour sortir les PA dans l’état dans lequel elles se trouvent. Mais, c’est uniquement lorsqu’il s’est senti sur siège éjectable qu’il s’est rapproché des Parcellois pour conserver son strapontin.

A part distribuer des enveloppes de 10 millions à des lutteurs, il n’a absolument rien fait pour les PA. Pourtant, il avait les capacités d’aider les jeunes à monter des entreprises pour lutter contre le chômage galopant. Il avait aussi la possibilité d’octroyer des financements aux femmes en les regroupant dans des GIE, il ne l’a pas fait.

Aujourd’hui qu’il est mis au frigo à l’Apr, le voilà qui veut maintenant revenir vers les Parcellois pour solliciter leurs voix. Chose qui n’arrivera jamais parce que la population des PA refusera dorénavant d’être menée en bateau par des aventuriers politiques. 

Les PA veulent du sang neuf. Mbaye Ndiaye, Moussa Sy et Amadou Bâ ont eu les opportunités pour montrer ce qu’ils pouvaient faire concrètement pour les PA malheureusement eux tous n’ont pu rien faire de concret. Parcellois, faites le bon choix en optant pour une équipe nouvelle avec des jeunes aux mains propres et refusons d’être utilisé par des politiciens qui ont déjà montré leurs limites.

Aminata Sakho

Présidente du Mouvement Karim Président 

Membre du Comité Directeur du Pds

Responsable à la section des Parcelles Assainies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post HLM Grand-Yoff : Lotaly Mollet mortellement poignardée, l’agresseur arrêté grâce à un taximan
Next post Israël-Palestine : de Senghor à Macky Sall, le Sénégal face au conflit