MAGAL TOUBA 2021/ FÊTE DE LA FRATERNITÉ MUSULMANE

Participer au grand magal de Touba nous procure toujours l’intense bonheur de communier, autour des valeurs islamiques, avec la noble famille de Cheikh Ahmadou Bamba, ainsi qu’avec nos amis et frères parmi ses disciples.
Conformément aux recommandations coraniques de la sourate Ali-Imrân, dans son verset 103*, le magal constitue donc une occasion propice pour rendre hommage à une icône de l’islam soufi et, en même temps, célébrer la téranga et la fraternité musulmane qui font le charme de ce qu’on a fini d’appeler « l’exception sénégalaise ».
Sur un autre registre, le magal interpelle notre identité nationale. Pour qui connaît les valeurs incarnées par son célèbre initiateur, le principal rendez-vous du mouridisme doit remplir de fierté tout partiote africain. Cela, notre référence le Président Mamadou DIA, ancien président du conseil et chantre du nationalisme, l’avait bien compris. Écoutons le : « Touba est donc bien pour nous le lieu où a triomphé l’esprit de résistance et la dignité sénégalaise. A qui serait tenté de l’oublier, Touba rappelle que l’estime, même celle des adversaires, se mérite. Elle ne vient pas récompenser la servilité ou l’acquiescement systématique (…) La dignité, qu’elle soit d’un homme ou d’un peuple, se conquiert, mais ne s’achète pas.

«Et cramponnez-vous tous ensemble au câble d’Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c’est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères.(…)»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Grosse coupure d’électricité: La Senelec s’explique
Next post Magal 2021: Le message fort de Me Madické Niang…