add share buttons
October 27, 2021

Locales à Gnith(Dagana): Adama Diaw alias Diaw Fara décline ses ambitions et tire sur le Maire sortant…

Read Time:1 Minute, 48 Second

A l’instar des autres localités du pays, la Commune de Gnith (département de Dagana) vit au rythme effréné des préparatifs des élections locales prévues en Janvier 2022. Adama Diaw alias Diaw Fara, jeune responsable du parti présidentiel (APR, au pouvoir), ambitionne, lui aussi, de briguer les suffrages des populations de cette localité située au cœur du Walo traditionnel. Il assimile le bilan de l’équipe municipale sortante et, avec à sa tête le député-Mairie Adama Sarr , à zéro et promet de tout faire, une fois élu, pour la propulser vers l’émergence socio-économique :” Pour ces élections locales et municipales prévues au mois de Janvier 2022, nous sommes fin prêts. Je suis candidat pour la Mairie de la Commune de Gnith. Depuis quelques temps, je multiplie mes actions au niveau de tous les villages de la Commune. Nous avons ciblé, de prime abord, les jeunes et les femmes, les mouvements associatifs et groupements, les responsables d’autres chapelles politiques pour une union sacrée autour de l’essentiel car, comme on dit souvent, ces joutes sont une affaire de localité. Il faut que Gnith change de visage. Cette Commune qui regorge tant d’opportunités ne mérite vraiment pas d’être laissée entre les mains d’incapables, de personnes à la vision si courte”, fustige Diaw Fara qui, de renchérir :”Nous n’avons pas attendu cette veille des Locales pour rencontrer les populations. Depuis des années, nous les accompagnons avec nos propres moyens du bord. Les immenses potentialités de notre Commune devrait être un levain pour dynamiser son développement économique. Mais, que nenni ! Dans des domaines aussi divers que l’éducation, la santé, l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’emploi des jeunes, l’autonomisation des femmes, etc., Gnith accuse beaucoup de retard du fait de dirigeants aventuriers et sans ambition aucune. Aujourd’hui, nous continuons de tenir nos RPI (Réunion Publique d’Information) partout dans la zone pour lister les principales doléances des populations. Et nous pensons que le parti APR et sa Coalition, le Benno Bokk Yakkar ne vont pas se tromper en misant sur un cheval borgne. Nous, nous sommes le candidat naturel idéal, le bon choix pour aboutir à une alternance générationnelle à la tête du bureau municipal”.

Abenatv

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Italie : Un ouvrier sénégalais meurt atrocement calciné…
Next post Kaolack-Cheikh Ibrahima Diallo(PJD), l’homme aux idées lumineuses.