Miss America 2023 s’invite à la Cop 28

Robe fourreau pailletée et couronne sur la tête, elle agite la main façon reine de beauté pour le grand magasin Macy’s à New York ; un peu plus bas elle pose tout aussi à l’aise devant la cheminée caractéristique d’une centrale nucléaire, dont elle « adore » la déco tellement 1970. Parcourir les réseaux sociaux de Grace Stanke garantit un mélange détonnant avec ou sans écharpe de Miss America 2023.

L’Américaine de 21 ans, impossible à manquer avec sa longue chevelure blonde, est à Dubaï à partir de ce mercredi. La veille, avant les 25 heures d’avions qui l’emmenait dans le Golfe, elle postait : « Parlons de nucléaire à la COP 28 ! ».

Robe fourreau pailletée et couronne sur la tête, elle agite la main façon reine de beauté pour le grand magasin Macy’s à New York ; un peu plus bas elle pose tout aussi à l’aise devant la cheminée caractéristique d’une centrale nucléaire, dont elle « adore » la déco tellement 1970. Parcourir les réseaux sociaux de Grace Stanke garantit un mélange détonnant avec ou sans écharpe de Miss America 2023.

L’Américaine de 21 ans, impossible à manquer avec sa longue chevelure blonde, est à Dubaï à partir de ce mercredi. La veille, avant les 25 heures d’avions qui l’emmenait dans le Golfe, elle postait : « Parlons de nucléaire à la COP 28 ! ».

LeParisien

Previous post Licenciée de Dakarnave : Falla Fleur reçoit plus de 7 millions F CFA de…
Next post CAN 2023 : tout sur le plan-programme des Lions sur la route de Yamoussoukro