add share buttons
October 26, 2021

«Les bonnes plages ont été privatisées… il reste les plages difficiles»

Read Time:1 Minute, 4 Second

Dans sa Questekki du Jour, Mamadou Lamine Diallo a aussi évoqué la question des noyades. Pour lui, l’une des raisons, c’est que les plages les plus propices à la baignade ont été privatisées par le régime. Extrait…

«Après les pêcheurs, les pirogues barsakh, c’est le tour des noyades en série. Les bonnes plages ont été privatisées par les nouveaux riches du régime. Il reste les plages difficiles. Sortis des privations de liberté de la covid-19, les jeunes ont besoin de la mer. C’est normal. Il n’y a pas suffisamment de maitres-nageurs et de surveillants dans les plages hélas. Il est temps que l’État  et les collectivités territoriales recrutent. C’est urgent pour sauver des vies.

Sauver des vies, y compris dans les commissariats de police. Ce qui est arrivé avec le jeune Abdou Faye au commissariat central est inadmissible au Sénégal. Le Ministre Antoine Diome doit sortir de sa bulle de  traque “de forces occultes identifiées” inexistantes  et s’occuper de la sécurité des Sénégalais. Que ce soit dans les commissariats de police et même les consulats pour délivrer les passeports à la Diaspora. Les consulats ne sont pas des permanences de l’APR, comme c’est le cas à Paris.»

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Piégeage et empoisonnement de grands fauves :Trois personnes tombent encore à Tamba
Next post Kilifeu à la barre du tribunal de grande instance de Kaolack