add share buttons
August 4, 2021

Le Maroc sous le choc après le viol collectif d’une adolescente par vingt personnes

Une adolescente marocaine de 17 ans a été enlevée, violée et séquestrée par vingt personnes pendant près de vingt-cinq jours.

Le site Yabiladi relate l’histoire d’Oumaima, une adolescente marocaine de 17 ans enlevée, violée et séquestrée par vingt personnes pendant près de 25 ours. La jeune femme, qui s’est échappée, est actuellement prise en charge au centre hospitalier Ibn Rochd de Casablanca, et son cas, qui rappelle le fait divers entourant Khadija Okkarou en 2018, a ému le Maroc. 

Walid Bensalima, président d’une association locale venue en aide à Oumaima, explique au média qu’elle a été kidnappée “dans le quartier Moulay Rachid de Casablanca, où elle habite”, avant d’être ensuite “conduite à Hay Chichan” dans la commune périphérique de Lahraouine, au sud-est de Casablanca, où “elle a été retenue dans une baraque et violée collectivement”. Elle a pu s’échapper grâce à l’aide d’un proche de ses ravisseurs. 

Le cas d’Oumaima a conduit à la création d’un groupe Facebook “Nous sommes tous Oumaima” et à une vague d’émotion dans le pays, afin que cette nouvelle affaire de viol collectif devienne “une affaire d’opinion publique”. 

Source l’Express.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post POLLUTION AUX HYDROCARBURES SUR LA PLAGE DE THIAROYE SUR MER : La Deec appelle la population à la vigilance et au respect des mesures de sécurité éditées pour la circonstance
Next post PRÉSENTATION DES VŒUX DE NOUVEL AN ET DÉCORATION : Abdou Karim Sall honore ses agents