add share buttons
October 27, 2021

Laye Diaw : “Je n’ai jamais regretté d’avoir des amis sportifs”

Read Time:1 Minute, 18 Second

Honoré ce jour, le doyen de la presse sportive sénégalaise, Abdoulaye Diallo s’est exprimé sur cet hommage qui lui a été rendu par le Comité Sargal.

“Le sport est une très grande famille. Je suis venu avec beaucoup d’émotions à la manifestation de ce matin. J’étais persuadé que j’allais y retrouver des gens que j’ai perdu de vue depuis des années. C’est allé très vite parce que de 67 à nos, c’est plus de 50 ans et on est resté ensemble depuis. Et ce soir (match de gala), ce sera encore une nouvelle récréation du passé. Ils sont tous là, Roger Mendy, Séga Sakho, Amadou Diop Boy Bandit…Nous sommes devenus des frères parce que c’est une relation véridique. Je n’ai jamais regretté d’avoir des amis sportifs”, a déclaré le doyen Abdoulaye Diaw dont la rue Liberté 289 porte désormais son nom. Un hommage rendu facile grâce à la Marie de la Sicap Liberté.
A noter que plusieurs anciens internationaux de football et des autres disciplines sportives étaient présents à ce baptême. Parmi eux, on peut citer Roger Mendy, Séga Sakho, Pape Fall, Boubacar Sarr Locotte, Amadou Gackou (athlétisme), Amadou Diop Boy Bandit…Tout comme l’ancien premier ministre sénégalais Souleymane Ndéné Ndiaye et Serigne Mbacké Ndiaye qui fut ministre dans le gouvernement d’Abdoulaye Wade.
Les régions de Dakar, Kaolack, Thies, Saint-Louis, Ziguinchor…étaient également présentes à cet événement. D’ailleurs, l’hommage se poursuit cet après-midi, au stade Alassane Djigo de Pikine, avec le match de gala entre anciens footballeurs avant la clôture prévue ce samedi après-midi, au Cices.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post OUMAR SARR ANNONCE UNE MÉDIATION ENTRE LES ICS ET LES CARRIÈRES DE SILEX
Next post Alioune Tine : “Inimaginable d’aller aux élections de 2024 sans Khalifa Sall, Karim et Sonko”