add share buttons
September 18, 2021

L’affaire dite Kilifeu est importante pour qui ? Est-il réellement opportun de s’attarder sur ce sujet devenu une montagne qui a accouché d’une souris dès lors que les délits de faux visas et faux passeports sont écartés après investigations par la police?

Le plus important aux yeux des sénégalais c’est en fait aujourd’hui cette affaire dite des passeports diplomatiques qui incrimine deux représentants du peuple qui ont été nommément cités par un certain Condè, qui a longtemps été traqué par la police suite à des plaintes déposées par deux étrangères.
Cette affaire des dèputès trafiquants de passeports diplomatiques devrait aujourd’hui mobiliser notre police et notre justice. Les citoyens se demandent pourquoi depuis tout ce temps nous n’entendons toujours pas le ronronnement de la  machine législative ? On se rappelle des cas Khalifa Sall et récemment Ousmane Sonko òu les députés de la coalition Benno Bokk Yakaar s’étaient empressés de se réunir pour lever immédiatement leur immunité parlementaire  . Ce qui n est paradoxalement pas le cas pour l affaire des deux députés de Benno qui pourtant, fait tort à toute une nation à travers son image qui est ternie au niveau international.
L’actualité aujourd’hui devrait être la séance à l’Assemblée nationale de nos honorables députés sur la levée de l’immunité parlementaire de ces deux soi-disant représentants du peuple qui, loin de  représenter dignement les citoyens se sont reconvertis en trafiquant sur le dos du peuple avec une complicité au plus haut niveau. Ces bandits doivent être traqués et traduits devant la justice pour haute trahison. Si demain le passeport diplomatique sénégalais perd de sa valeur ce sera de leur faute. Tout détenteur de passeport diplomatique sénégalais risque aujourd’hui de perdre du temps dans les aéroports à cause de ce trafic.
Est il possible aujourd’hui De faire la différence au niveau des aéroports entre un bon passeport diplomatique et un autre issu de ce trafic ? Personne ne pourra répondre à cette question d’où le risque pour nos représentants diplomatiques ou plus largement les citoyens ayants-droit de ce passeport de se faire humilier partout à travers le monde à la présentation de cet outil.
Nos autorités doivent savoir que le peuple sénégalais attend plus des conclusions concernant cette affaire dite Trafic de passeports diplomatiques qui à notre avis a des tentacules jusqu’au palais présidentiel où, à notre connaissance, ils sont validés.
Ce n’est pas la première fois que le Sénégal est confronté à des dysfonctionnements concernant les passeports diplomatiques. Il faudra, à partir de cette affaire, régler une bonne fois pour toute cette question afin qu’à l’avenir qu’on ne puisse revivre cette honteuse situation.

info green.online

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Trafic de passeports présumé: Kilifeu et Simon déférés au parquet
Next post IMMIXTION DE FADA DANS LES LOCALES A KAOLACK: Abdoulaye Khouma dénonce l’intrusion d’un As de la trahison