La jeunesse dorée a joué sa partition

La jeunesse sénégalaise s’est battue farouchement pour les droits humains et la démocratie sans répit ces derniers jours surtout sur les réseaux sociaux. Se sentant un peu impuissante de ne pas pouvoir régler la situation coûte que coûte et déçue par le comportement de certains médias locaux, la jeunesse a créé un hastag sur les réseaux sociaux et a alerté l’opinion internationale allant même jusqu’à allier le Nigeria, des artistes étrangers, des footballeurs et beaucoup de medias étrangers tel que « Al zajeera » leur cause.

Les sénégalais ont démontré que de belles choses pourraient être réalisées grâce aux réseaux sociaux.

La scène politique est prévenue par cette jeunesse qui est prête à combattre toute injustice dans ce pays.

Mame Thierno FALL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Dépôt armes en Casamance : “Nous avons écouté et entendu Sonko…” (Mfdc)
Next post La croix-rouge a dénombré 590 blessés et 6 décès, « dont un sans-abri »