add share buttons
June 19, 2021

Israël intensifie ses raids à Gaza et combat des émeutes sur son sol

Quelque 1 500 roquettes ont été tirées vers l’État hébreu depuis le début de la semaine par différents groupes armés palestiniens. En représailles, Israël continue à bombarder Gaza et fait face à des “émeutes” de militants d’extrême droite dans plusieurs de ses villes. Retrouvez les derniers événement sur notre liveblog.

La situation devient de plus en plus alarmante entre les Israéliens et les Palestiniens. Un déluge de feu a continué à s’abattre sur la bande de Gaza et le sud d’Israël.

Depuis le début des hostilités lundi, les frappes israéliennes ont tué au moins 83 personnes à Gaza, dont 17 enfants, selon le Hamas. Sept personnes ont été tuées en Israël, y compris un militaire dont le véhicule blindé a été atteint par un missile anti-char tiré de Gaza. Trois Palestiniens de Cisjordanie ont également perdu la vie dans des affrontements.

• Peu après minuit, jeudi, les alertes à la roquette ont repris dans le sud d’Israël, mais aussi dans la métropole Tel-Aviv et, pour la première fois depuis le début de l’escalade lundi, jusque dans le nord du pays.

• L’aviation israélienne frappait des positions du Hamas dans la bande de Gaza, ciblant entre autres des locaux liés aux opérations de “contre-renseignement” du Hamas et la résidence d’Iyad Tayeb, un commandant du mouvement.

• La tour Al-Shorouk, qui abritait les bureaux de plusieurs médias palestiniens, a été détruite par des frappes israéliennes. Il s’agit du troisième grand édifice de la bande de Gaza à être détruit depuis lundi soir.

• De nombreuses villes en Israël, notamment Lod, Acre et Haïfa, ont été le théâtre “d’émeutes”. Des militants d’extrême droite ont manifesté mercredi soir à travers le pays, provoquant des affrontements avec les forces de l’ordre, et parfois des Arabes israéliens. Et le pays accusait le choc de la diffusion, en direct à la télévision, du lynchage d’un homme, considéré arabe par ses agresseurs, par des militants d’extrême droite près de Tel-Aviv.

• Tous les vols en direction de l’aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv sont déroutés jusqu’à nouvel ordre, ont annoncé jeudi les autorités aéroportuaires israéliennes. Les avions sont redirigés vers l’aéroport Ramon près d’Eilat, dans le sud d’Israël. Cette décision n’affecte pas pour l’instant les vols en partance de l’aéroport.

• En conséquence, plusieurs compagnies aériennes européennes – British Airways, Lufthansa, Virgin Atlantic, Iberia – ont préféré suspendre jusqu’à nouvel ordre leurs vols à destination et en partance de Tel-Aviv. Les compagnies américaines United Airlines, Delta Airlines et American Airlines avaient pris une décision similaire la veille.

• Une nouvelle réunion en urgence du Conseil de sécurité de l’ONU pour vendredi a été demandée mercredi par trois pays, la Tunisie, la Norvège et la Chine. Cette session, qui sera publique et à laquelle devraient participer Israël et les Palestiniens, sera la troisième du Conseil depuis lundi.

France24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post 450 milliards de FCFA pour l’emploi des jeunes : Imam Tafsir Babacar Ndiour craint des détournements
Next post YOUSSOU NDOUR ANNONCE UNE ’’PETITE PAUSE’’ DANS SA CARRIÈRE MUSICALE