add share buttons

Interception de 230 candidats à l’immigration irrégulière et découverte d’un corps sans vie à Laâyoune et Tarfaya

Read Time:1 Minute, 1 Second

Quelque 230 candidats à l’émigration irrégulière aux Iles Canaries, originaires d’Afrique subsaharienne, ont été interceptés jeudi à Laâyoune et Tarfaya, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Ainsi, la Marine royale a secouru jeudi soir au sud du port de Laâyoune un bateau pneumatique à la dérive, avec à son bord 59 Subsahariens, dont le corps sans vie d’un citoyen sénégalais, 8 femmes et 2 mineurs. Deux voitures transportant 16 individus d’origines subsahariennes ont été interceptées le même jour près de Laâyoune tandis que 35 individus qui se préparaient à prendre le large ont été arrêtés sur les plages.

Les services de sécurité et les autorités locales ont également avorté, près du village Amegriou dans la province de Tarfaya, une tentative d’émigration vers les Iles Canaries impliquant 120 personnes d’origines subsahariennes, dont 30 ont été interpellés.

Les migrants, qui tentaient une traversée vers l’Espagne, ont été conduits au commissariat les plus proches pour l’enquête.

Des centaines de migrants, pour la plupart des citoyens d’Afrique subsaharienne, ont été interpellés ces dernières semaines dans la région Laâyoune-Sakia El Hamra suite au renforcement du dispositif de contrôle par les différents services de sécurité et les autorités locales.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Le Cameroun veut reconstruire, mais sans bases solides
Next post Procès en appel : Barthélemy Dias pourrait bien retourner en prison