add share buttons
June 23, 2021

Infection de personnes arrêtées lors du “Piscine party”: La DAP explique

Des personnes, parmi celles qui étaient arrêtées lors d’une “piscine party”, ont été testées positives à la covid-19. Elles ont eu à séjourner à la cave du palais de Justice de Dakar. ce qui avait créé des inquiétudes. Marième Ba chef du service de la communication de la Direction de l’administration pénitentiaire a fait le point avec nos confrères de la Rfm.

«Deux cas ont été signalés parmi les personnes arrêtées lors d’un “piscine party”. Elles ont été testées positives. Ces personnes n’étaient pas encore placées sous mandat de dépôt. Des mesures ont été prises. Le procureur a rendu compte aux autorités administratives et au ministère de la santé.

Au niveau de la cave il y avait des personnes déférées pour non-respect du couvre-feu et d’autres individus y étaient pour d’autres motifs. On a eu à tester 82 personnes qui étaient déférées plus le personnel pénitentiaire.

Il y a eu 3 cas de contamination. On les a mis en quarantaine. Aucun détenu n’avait été admis dans les établissements pénitentiaires. La cave a été désinfectée par le service d’hygiène selon le protocole. Au niveau de la cave il y a un dispositif de surveillance pour parer à toutes éventualités.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post SOD: Dissensions sur l’utilisation de l’argent de la collecte!
Next post Polémique sur l’argent collecté pour SOD: L’amicale des étudiant s’explique !