add share buttons
October 27, 2021

Inde : la mariée décède d’un AVC pendant la cérémonie, sa sœur la remplace au pied levé

Read Time:1 Minute, 36 Second

Alors que sa cérémonie de mariage avait débuté, une jeune femme originaire de l’État d’Uttar Pradesh (Inde) a été victime d’une attaque fatale. Quelques heures plus tard, c’est finalement sa petite sœur qui a épousé l’homme qui lui était promis.

Un inimaginable remplacement de dernière minute. Il y a quelques jours dans la ville d’Etawah (Inde), un mariage traditionnel a été endeuillé par une tragédie peu commune. Alors que les festivités avaient commencé, la mariée s’est en effet subitement écroulée.

“Nous ne savions pas quoi faire dans cette situation”

Prénommée Surbhi, la jeune femme venait d’être victime d’un accident cardio-vasculaire (AVC) foudroyant. Malgré l’intervention rapide d’un médecin, la mariée ne put être ranimée : elle venait de perdre la vie, en plein milieu de son mariage.

“Nous ne savions pas quoi faire dans cette situation, raconte Saurabh, l’un des frères de la défunte, cité par le Daily Mail. Nos deux familles se sont réunies et quelqu’un a suggéré que ma jeune sœur Nisha épouse le marié. Les familles ont discuté de la question et les deux ont accepté.”

La mère de la défunte souhaitait que le mariage se poursuive

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le mariage s’est donc poursuivi, avec la jeune Nisha désormais dans le rôle de la mariée. D’après le Daily Mail, qui reprend des informations de l’agence indienne IANS, la mère des deux jeunes filles avait, au cours de la réunion entre les deux familles, lancé un vibrant appel pour que le mariage se poursuive malgré la tragédie qui venait de frapper.

“Ça a été une décision difficile pour notre famille, témoigne l’oncle de Surbhi et Nisha. La dépouille d’une fille de la famille reposait dans une pièce et dans la pièce d’à côté, le mariage d’une autre fille de la famille était célébré. Nous n’avions jamais vécu d’émotions aussi contradictoires. Le chagrin de sa mort et le bonheur du mariage doivent encore être digérés.”

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post RENEGOCIATION DU CONTRAT LIANT L’EPS1 MBOUR AU CENTRE D’IMAGERIE POLIMED : La grève du SAMES paralyse l’hôpital grand Mbour
Next post Tournée de la fédération Aneas: les acteurs du monde rural listent leurs maux…