Hommage à Penda Mbaye: AWA DJILY ET SON FOULARD « VOLENT », LA VEDETTE AU « CEEBU JËN »

Le King Fahd Palace a été embaumé par le bon goût et l’élégance de la culture sénégalaise, vendredi dernier. C’était à l’occasion d’une soirée hommage à Penda Mbaye, une excellente cuisinière native de Saint-Louis, qui a révolutionné la préparation du plat national du Sénégal, le « Ceebu Jen ». Le spectacle riche en couleurs et rythmes était à son paroxysme, avec à la clé, la présentation du film documentaire de 52 minutes intitulé « Ceebu Jën l’art de Penda Mbaye », réalisé par le producteur Papis Niang de Art Bi Management.

La grande dame Sokhna Awa Djily Mbacké, animatrice à Itv, a encore fait parler d’elle lors de cette soirée. Elle a presque volé la vedette au « Ceebu Jën ». En effet, beaucoup de regards étaient rivés sur elle, en raison de son foulard qui fait presque 5 mètres de longs. Ta Awa comme on l’appelle affectueusement était en quelque sorte une des stars de l’évènement. Tout le monde voulant prendre une photo avec elle. Même les chargés de la sécurité ont décidé d’être les « garde-corps » du foulard.

« Madame, vous êtes élégamment bien habillée, mais nous sommes fans de votre foulard. Nous voulons même être l’escorte du foulard », ont déclaré deux agents, habillés en costume noire qui faisaient partis de l’équipe de sécurité qui filtrait les entrées et les sorties.

Les crépitements de flash des photographes et les zooms des caméras se sont tous braqués sur Mme Mbacké, qui avait par devers elle une calebasse remplis de bonbons menthes et des chewingum qu’elle distribuait allégrement avec un sourire ravageur, trahi par une dent blanche qui scintille dans sa bouche.

Abdou Guité Seck, Maguette Mbaye, Kany Faye et Pape Diouf, une trentaine d’artistes des différentes localités du pays (Tambacounda, Djolof, Cayor, Baol, Fouta, Sine, Saloum…), ont assuré l’ambiance. Sans compter l’art de la danse du « Ceebu Jen », Magaye Seck avec son Nder (tambour), de Yatma Thiam et le tama band, sous une belle chorégraphie de l’excellente danseuse Fatou Woré.
La cérémonie a été aussi une occasion d’installer la couronne de la perle de la destination Sénégal « Penda Mbaye 2022-2023 ». Elle aura pour mission de sillonner le monde pour faire déguster notre plat national, le « Ceebu Jën ». Ce, pour mieux vendre la destination du Sénégal à travers la culture dans son ensemble.

Emediasn

Previous post 3 ha de Le Dantec : le prix du mètre carré dévoilé
Next post Dalifort: Mme Awa Niang renouvelle son engagement auprès du Président Macky…