add share buttons
October 16, 2021

Guinée : Amnesty invite les instigateurs du coup d’État à protéger les droits de toute la population

Read Time:47 Second

Amnesty International, à la suite du coup d’État qui a eu lieu en Guinée le 5 septembre 2021, a appelé les dirigeants du CNRD à protéger et à garantir les droits humains de l’ensemble de la population guinéenne, victime depuis des années de violations et de répression. Les militaires du Comité national du rassemblement et du développement (CNRD) ont pris le pouvoir et ont arrêté le président Alpha Condé. Samira Daoud, directrice du programme Afrique de l’Ouest et Afrique centrale, dans la déclaration, a en outre indiqué que de nombreux opposants politiques et manifestants ont été arrêtés avant et après l’élection présidentielle d’octobre 2020. Il faut que ceux qui sont détenus arbitrairement soient libérés.« Il faut aussi que les instigateurs du coup d’État indiquent le fondement juridique de la détention du président Alpha Condé. Celui-ci doit être inculpé d’une infraction reconnue par la loi ou remis en liberté immédiatement. »

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Putsch en Guinée : (7) sept militaires auraient trouvé la mort dans les échanges de tirs…
Next post Dr. Abdoulaye Niane sur la Guinée: « L’âge n’est pas toujours symbole de sagesse, les diplômes supérieurs ne renseignent guère sur un esprit élevé »