add share buttons
October 16, 2021

GRÈVE DES AFTU : L’ÉTAT APPELLE LES PARTIES À LA NÉGOCIATION

Read Time:1 Minute, 9 Second

C’est le 2e jour de grève des chauffeurs et receveurs de bus Tata. Mais, l’Etat semble décidé à prendre les choses en main. Le gouvernement a appelé, ce mardi, dans l’après-midi, les deux parties (les grévistes et les propriétaires de bus) à la table des négociations. Le président de l’Aftu (Association de financement des professionnels du transport urbain) , Mbaye Amar qui donne l’information salue cette décision. ” Nous espérons que des solutions concrètes seront issues de cette rencontre. Et même si tel n’est pas le cas, le mot d’ordre des grévistes va être levé, aujourd’hui » a-t-il fait savoir.

Ce dernier tend la main à l’Etat pour la satisfaction des revendications des chauffeurs et receveurs dont la plus essentielle est la signature de contrat. « Nous ne refusons pas de leur signer des contrats. C’est même notre avantage à signer des contrats aux chauffeurs. Mais, il nous faudrait un accompagnement de l’Etat », a déclaré Mbaye Amar. Cet accompagnement, a-t-il expliqué, devrait commencer par l’augmentation du prix des tickets qui n’a pas évolué depuis des années alors qu’ils sont en train de subir d’énormes pertes du fait des travaux entamés un peu partout dans la capitale et qui sont à l’origine des bouchons qui causent aux transporteurs d’énormes manques à gagner.

Emedia

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post LES MÉDECINS TRÈS INQUIETS : « SI RIEN N’EST FAIT D’ICI LA TABASKI… »
Next post UNE MANIF CONTRE LES LONGUES DÉTENTIONS VENDREDI PROCHAIN