add share buttons
September 26, 2021

GESTION DES RESSOURCES PETROILIERS ET GAZIERES : Le ministère de l’Environnement met en place un dispositif de veille environnemental

Read Time:2 Minute, 7 Second

Pour relever le défi de la disponibilité de données fiables, désagrégées et prendre en charge la forte recommandation de Monsieur le Premier Ministre, lors de la troisième édition de la Conférence Nationale sur le Développement Durable, le Ministère de l’Environnement et du Développement durable à travers la

Direction de la Planification et de la Veille environnementale définit les axes pour la mise en place d’un dispositif national performant de veille environnementale et d’un mécanisme de concertation et de dialogue entre les parties prenantes autour des ressources pétro gazières. À l’en croire le Secrétaire Général du MEDD, Monsieur Amadou Lamine Guissé, le succès retentissant de la présentation du rapport de Revue Nationale Volontaire à l’édition 2018 du Forum Politique de Haut Niveau des Nations Unies sur les Objectifs de Développement durable (ODD), a valu à notre cher Pays, le Sénégal, les félicitations de l’ensemble de nos partenaires du système des Nations Unies et d’autres pays.
Cependant, il convient de noter la problématique de la disponibilité de données fiables, désagrégées, qui reste encore un défi.
Pour relever ce défi, il est nécessaire de mettre en place un dispositif national intégré de veille garantissant la détection, l’alerte au regard des évolutions tendancielles de l’environnement et permettant d’orienter la formulation et l’élaboration des politiques et stratégies de développement durable.Selon le Directeur de la Planification et de la Veille Environnementale (DPVE), Colonel Ibra Sounkarou Ndiaye, ce dispositif permettra également de prendre en charge la forte recommandation de Monsieur le Premier Ministre, lors de la troisième édition de la Conférence Nationale sur le Développement Durable (CNDD 3) qui s’est tenue au mois de mai dernier au CICAD, sous le thème « pour une exploitation saine et durable des ressources pétrolières et gazières », consistant à mettre en place un dispositif national performant de veille environnementale ainsi qu’un mécanisme de concertation et de dialogue entre les parties prenantes autour des ressources pétro gazières.La mise en place de ce dispositif, a valu l’organisation d’un atelier qui s’est tenu les 29 et 30 novembre 2018 à l’hôtel Wakola Cheikh Anta Diop, avec la participation active des différentes parties prenantes (ministères sectoriels, sociétés pétro gazières, société civile, recherche).
Cette rencontre qui s’est tenue à quelques jours de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques prévue à Katowice, a permis de proposer des axes pour un dispositif national fonctionnel de veille afin de garantir l’efficience de la gestion de l’environnement et des ressources naturelles.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post POUR UNE MEILLEURE PRISE EN COMPTE DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET L’ATTEINDRE DES ODD : Le MEDD valide son programme d’envergure pour le secteur de l’environnement
Next post Les auteurs du groupe « Watshapp les filles faciles » déférés au Parquet