Fuite de la Vidéo de Bougazelli: l’enquête ouverte, un gendarme entendu

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie dans l’affaire de la fuite de la vidéo de l’arrestation de Seydina Fall dit Bougazelli.

Le lieutenant M. Mbaye (celui que Bougazelli désigne sous le nom de Abdou Aziz Mbaye) a été entendu hier. Aussi, le lieutenant N. Diop (la dame qui était dans le véhicule) sera entendue dans les prochaines heures par le Colonel Cheikh Sarr, commandant de la Légion Centre Ouest basée à Thiès, qui mène l’enquête, selon « Les Echos ».

Pourtant, selon un officier de la gendarmerie, les gendarmes n’ont fait rien d’illégal dans le cadre de cette affaire, rapporte le journal. La source indique que c’est pour bien faire leur travail que ceux-ci ont décidé de filmer Bougazelli, alors que celui-ci tentait de les corrompre. La vidéo en question, a été mise dans une clé USB et versée dans le dossier. Dès lors, une question se pose. Comment Mouhamed Mbaye peut être tenu responsable de la sortie de cet élément de preuve ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post LAB PHARMA : le ministre du PSE lance les bases de l’industrie pharmaceutique
Next post Audition au fond : la date qui a été fixée pour Kilifeu, Simon et leur accusateur