add share buttons
October 26, 2021

Farine et huile de poisson : Greenpeace Afrique dénonce l’installation d’une usine à Sandiara

Read Time:1 Minute, 0 Second

Le poisson représente plus de 70 % des apports en protéines. Pilier de la sécurité alimentaire, la pêche artisanale fait face à de nombreuses menaces, parmi lesquelles l’installation d’usines de farine et d’huile de poisson. Au moment où les populations souffrent pour accéder à cette ressource, une nouvelle usine de farine de poisson installée dans la commune de Sandiara installe la panique chez les acteurs. Justement, ce que Greenpeace Afrique dénonce. 

“La principale contradiction relevée est que le ministère chargé du secteur de la pêche a confirmé en juillet le gel de la délivrance d’agrément pour l’installation de nouvelles usines de farine de poisson au Sénégal. Pour rappel, ce gel fait partie des recommandations issues des concertations nationales sur les usines de farine et d’huile de poisson qu’il a lui-même organisées pour réglementer ce secteur”, a dénoncé Greenpeace Afrique.
Pour les acteurs, une gestion durable et des mesures de gestion courageuses devraient être prises par les autorités afin de permettre aux communautés de pêcheurs de continuer à vivre de leur profession. Une croissance incontrôlée des usines de farine et d’huile de poisson au Sénégal est constatée au préjudice des acteurs.

Seneweb

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Non-respect de la baisse des prix : 480 boutiques inspectées, 30 commerçants épinglés
Next post Trafic de faux passeports : La Dic éventre un réseau, 2 députés à l’Assemblée nationale mouillés