add share buttons
September 18, 2021

États-Unis: le plan de relance de Joe Biden freiné par un sénateur démocrate

Dimanche, le sénateur démocrate de Virginie occidentale Joe Manchin a fait savoir qu’il ne soutiendrait pas les 3 500 milliards d’investissements voulus par le président américain.

Depuis le début des discussions autour de ce plan de réformes, Joe Manchin est sans doute le maillon le moins fiable du camp démocrate. À plusieurs reprises, il a exprimé des doutes, devenant l’élu à convaincre et même à courtiser pour s’assurer d’un vote au Sénat. Mais alors que les démocrates pensaient avoir le soutien de tous les élus du parti, le sénateur de Virginie occidentale fait barrage. 
Ce qui risque de compliquer la tâche de Chuck Schumer, le chef des démocrates au Sénat. « Il n’aura pas mon vote et Chuck le sait. On en a déjà parlé. On a déjà débloqué 5 000 milliards pour relancer l’économie et aider les Américains autant qu’on peut. »
Le plan de Joe Biden, élément crucial de sa politique Build Back Better, « reconstruire l’Amérique » prévoit une enveloppe de plus de 3 000 milliards de dollars sur les 10 prochaines années pour des réformes en profondeur pour Les écoles, les hôpitaux, le logement ou encore le climat. 
Vu l’avance très courte des démocrates au Sénat, et l’opposition des républicains, ils ont besoin des votes de tous les élus du parti. Ils ne peuvent donc pas se permettre de perdre le vote de Joe Manchin qui se dit favorable à une enveloppe moins coûteuse. 
Le sénateur a expliqué dimanche qu’il fallait prendre le temps d’en discuter et ne pas se précipiter. Alors que la Maison Blanche espérait faire voter le plan au plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Transfert des dépouilles de la famille Senghor : Retour à Joal en Décembre
Next post Alexandre Benalla face à la justice, trois ans après les violences du 1er mai 2018