add share buttons
October 26, 2021

État des lieux de l’oxygène dans les CTE : 240.000m3 commandés, 96.267m3 livrés, 143.732m3 stockés

Read Time:3 Minute, 36 Second

À la suite d’une information livrée accusant des cliniques privées, d’avoir dépouillé les Centres de Traitement des Epidémies (CTE) de leurs équipements, DakarTimes a envoyé une équipe dans 10 CTE à Dakar : CHU Abass Ndao, de Dalal Jamm, de CHN Pikine, d’Hôpital Fann, de HEAR, d’Hôpital de Diamniadio, de l’hôpital Le Dantec, de l’Hôpital Principal, d’Hôpital HOGIP et de Samu National. Contrairement à ces allégations, nous avons trouvé tout le dispositif technique sur place entretenu par un personnel médical très engagé. La baisse drastique des cas de Covid-19 à Dakar, avait créé un vide dans les CTE restés opérationnel malgré tout. 17 Centrales d’oxygène installées à Dakar et 35 dans le reste du pays

Salle de réanimation et d’urgence

Une enquête de terrain dans les Centre de Traitement des Epidémies (CTE) nous a permis d’avoir des informations exclusives et certifiées sur l’état des lieux des équipements déployés mais aussi et surtout sur la quantité d’oxygène livrée, payée et à livrer et le stock disponible. 

Nous avons visité le dispositif mis en place dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 (nous avons les images), pour vérifier les informations distillées dans la presse parlant de la fermeture des CTE à Dakar. En vérité, les CTE ont été ouverts pour accueillir les malades. Et, la réduction des cas lors des mois précédents avait ralenti les activités dans les CTE pourtant restés ouverts. 

Lorsque le Sénégal s’était retrouvé avec 03 cas de Covid sur toute l’étendue du territoire, il était évident de remarquer un silence dans les CTE. Car, la maladie avait beaucoup reculé. En plus, beaucoup de sénégalais ne voulaient plus fréquenter ni les hôpitaux encore moins les CTE. Malgré cela, les techniciens de la santé, le Ministère et les Directions avaient maintenu le dispositif d’alerte et d’invention en action.  

Une visite de terrain nous a permis de remarquer la disponibilité des équipements dans les CTE à Dakar avec des centrales d’oxygène et des salles de réanimation. Les insinuations faites sur une supposée disparition des équipements dans les CTE comme écrit par Madiambal Diagne n’ont pas été confirmées par les faits remarqués sur le terrain. En plus, les vigiles recrutés pour assurer la sécurité des équipements dans les CTE nous ont confirmé la permanence du service public de santé dans les CTE depuis leur ouverture malgré la baisse des cas lors des mois passés. Nous avons trouvé un personnel de santé motivé mais très préoccupé par la situation de la 3e vague. 

LA SITUATION DE L’OXYGENE DANS LES CTE

La situation des livraisons d’oxygène à la date du 23 Juillet 2021 s’établit comme suit : le fournisseur «MoléculesGas MDS » a livré à l’Hôpital Fann 70.731m3, Hôpital Dalal Jamm 3.840m3 pour un total estimé à 74.571m3 livrés suivi d’un stock évalué à 45.429m3 et il reste devoir à l’Etat 120.000m3 payés et à livrer. 

Le fournisseur «Air liquide » a livré à Hogip 13.973,5m3, au Centre de Santé de Toscana Touba 1.911,0m3, à l’Hôpital de Saint-Louis 735m3, à l’Hôpital d’Enfants de Diamniadio 690m3, à l’Hôpital Matlaboul Fawzeini de Touba 240m3, Hôpital Dala Jamm 4.147,0m3 pour un total de 21.696,5m3. Déjà, 120.000m3 d’oxygène sont payés et seront livrés. 

Chaque hôpital dispose d’une centrale de production d’oxygène. Ensuite, sur une commande de 240.000m3 d’oxygène, 96.267m3 sont déjà livrés  dans les CTE et il reste un stock estimé à 143.732m3. 

Décidés à collaborer avec l’équipe de DakarTimes dans le cadre de notre enquête, des chefs des CTE nous ont livrés toutes les informations sur les équipements installés sur les lieux. Nous vous livrons la liste de tous les équipements que l’on a trouvés sur place dans les CTE dakarois. Cette information contredit les accusations portées contre les cliniques privées accusées à tort d’avoir spolié le matériel dans les CTE. Toutes ces informations sont étayées par des images photos et vidéos prises dans les CTE. Par respect au secret professionnel et à l’intimité des malades, nous avons décidé de ne pas les publier. 

webnet

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Mary Teuw Niane : L’indiscipline de parti !
Next post 3e vague Covid-19 : Les inhumations s’enchaînent au cimetière de Yoff