Elections, Violences, réseaux sociaux: les fortes recommandations de Serigne Mountakha

Les prochaines élections locales, la recrudescence de la violence et les mauvais comportements sur les réseaux sociaux ont occupé une place importante dans le discours du Khalife Général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké à l’occasion de la cérémonie de clôture du Magal de cette année. Par la voix de son porte-parole Serigne Bassirou Mbacké, il a prôné le changement de comportement, à la culture de l’amour et du respect entre tous les sénégalais.

Le Khalife a d’abord commencé par invité les hommes politiques au sens de la responsabilité et à la retenue pour ne pas compromettre l’organisation et le bon déroulement des prochaines élections locales. «Tous les sénégalais, notamment les hommes politiques doivent jouer leur rôle pour le bon déroulement des elections locales. Il faut des élections tranquilles», a demandé Serigne Mountakha.  

 

Selon Serigne Bass Abdou Khadr, le Khalife lance un appel aux sénégalais, et à la jeunesse en particulier, pour s’ériger en bouclier et barrer la route au phénomène de la violence qui gagne du terrain. «La recrudescence de la violence chez les jeunes préoccupe au plus haut degré le marabout. Il nous invite à cultiver l’amour et le respect entre nous », rapporte le porte parole du Khalife.

Le khalife a également déploré les mauvais comportements qui prennent des proportions inquiétantes sur les réseaux sociaux. «Des familles sont séparées, des ménages brisés, des amitiés détruites et des vies anéanties par la mauvaise utilisation des réseaux sociaux et des nouvelles technologies. C’est regrettable. Il faut un retour aux valeurs et préceptes de l’islam qui prônent la bonne qualité des rapports entre les humains», a déclaré le Khalife Général des mourides par la voix de son porte-parole.

 

Previous post Plainte de Fatoumata Ndiaye : Baye Niass de Fouta Tampi re-convoqué ce mardi
Next post Touba : Vers le lancement des travaux de construction du musée Cheikh Ahmadou Bamba