add share buttons
October 27, 2021

Élections FSF : Qui sont les votants ?

Read Time:2 Minute, 15 Second

Dans six jours, le nom du futur président de la Fédération sénégalaise de football sera connu. Avant le duel qui va opposer Augustin Senghor à Mady Touré, IGFM vous fait découvrir trois points essentiels.

La course à la présidence de la Fédération sénégalaise de football s’annonce palpitante. Le président sortant, cherche un quatrième mandat au moment où son adversaire vise un premier exploit, dans un contexte particulier avec un consensus mené par Louis Lamotte, Ablaye Sow et Augustin Senghor. Candidat au départ, Mbaye Diouf Dia a rejoint cette équipe contrairement à Saer Seck, qui s’est retiré. A quelques jours de ces échéances, trois choses sont à savoir.
Les clubs de la Ligue pro, clubs amateurs, arbitres, médecins…
28 clubs de la Ligue de football professionnel (Ligue 1 et Ligue 2) composent le collège électoral. Les clubs amateurs affiliés à la Fédération, ceux des 14 Ligues régionales, ceux de l’ONCAV et ceux des groupements associés (anciens internationaux, médecins, arbitres…). Comme le dit de code électoral, chaque club a un seul représentant, mais le vote de celui de Ligue 1 compte pour trois voix, tandis que celui de Ligue 2 compte pour deux voix, contre une voix par un club amateur. S’agissant des Ligues régionales, chacune a droit à deux représentants dont le vote compte pour une voix. L’Organisme national de coordination des activités de vacances (ONCAV) est également représenté par deux mandataires, pour une voix chacun. Enfin, les groupements associés, qui sont au nombre de huit, auront droit à huit mandataires, avec une voix pour chacun.
Ce qu’il faut pour être élu président…
Si Augustin ou Mady doit être élu, au 1er tour, il faut disposer de la majorité qualifiée. Explications : les deux tiers des suffrages valablement exprimés. Sinon, un second tour est prévu où il suffit d’avoir la majorité simple des suffrages valablement exprimés. A noter que c’est la première fois depuis le départ du Comité de normalisation, qu’on a droit qu’à deux candidatures. En 2009 et 2017, il y avait 3 candidatures et 5 en 2013. En 2013, il y avait 403 voix en jeu, contre 411 voix en 2017.
…membre du COMEX 
Pour être élu membre du Comité Exécutif, il faut la majorité absolue, soit 50% des suffrages valablement exprimés plus une voix, pour passer au premier tour. La majorité simple suffira en cas de second tour. 8 cooptés sont prévus dans les accords du consensus mené par Louis Lamotte, Ablaye Sow, Augustin Senghor et Mbaye Diouf Dia.
Il faet la liste des mandataires des différentes entités concernées. Cette commission, qui a pour mission d’organiser et de superviser la procédure électorale, est dirigée, cette année, par Me Seydou Diagne.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Vaccin en entreprise : Le ministre du travail rappelle à l’ordre les patrons !
Next post Oxygène : «Le Sénégal a consommé, en 2 mois, ce qu’il consommait en 3 ans, en temps normal», (Dep)