« Échecs » de la France au Mali et au Burkina : « la faute originelle » c’est l’intervention en Libye (Marine Le Pen)

Read Time:1 Minute, 42 Second
Au Burkina Faso, les troupes françaises ne sont plus les bienvenues. Les autorités de la transition ont demandé à la France de procéder à leur retrait. Cette actualité ne laisse pas de marbre Marine Le Pen. Invitée de BFMTV hier lundi 23 janvier, l’ancienne patronne du Rassemblement national a parlé d’échec total de la France au Burkina Faso. 
 
« La France n’a pas le choix, elle ne peut pas se maintenir au Burkina Faso contre l’avis du gouvernement burkinabè, mais c’est un échec total après celui du Mali » a déclaré l’ex-candidate à la présidentielle en France.
 
Elle trouve que ces échecs ne sont que la conséquence de la « faute originelle » commise par Paris en Libye. « C’est l’intervention en Libye, je l’ai dit à l’époque, j’ai été insultée pour l’avoir dit, tout le monde trouvait que c’était extraordinaire d’intervenir en Libye. Nous avons été les seuls à dire, vous êtes en train de commettre une erreur gravissime qui va déstabiliser l’intégralité de la région ; qui va diffuser des armes un peu partout qui atterriront dans les mains des islamistes » a déclaré Marine Le Pen.

 
La France joue le rôle de « digue » dans les pays qui l’acceptent
 
Pour la fille de Jean-Marie, c’est exactement ce qui est en train de se passer actuellement dans la région. La France, elle, joue le rôle de « digue dans les pays qui acceptent qu’elle le fasse en coopération avec leurs propres armées, c’est le cas du Sénégal, c’est le cas de la Côte d’Ivoire ». Au Sénégal par exemple, Mme Le Pen rappelle que la France n’intervient pas militairement. Elle est plutôt dans la formation. « En réalité, nos militaires forment, contribuent à former les armées, à leur apporter la technicité qui est la nôtre » a déclaré l’ex-patronne du Rassemblement national.
 
Rappelons que les troupes françaises avaient déjà quitté la Centrafrique et le Mali. Celles qui sont présentes au Burkina Faso feront bientôt leur bagage.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Affaire de la parcelle appartenant à la famille Ndir : Non-lieu total en faveur de Serigne Moussa Diop et Cie
Next post Bitumage de l’axe AereLao-Yare Lao-Labgar-Linguere : Mansour Faye matérialise la vision de Macky Sall