Du nouveau dans l’affaire de faux médicaments saisis à la Patte d’Oie…

Le Chinois Zang Haï Dong, son employé ainsi que le docteur Aliou Bâ (DG de Dahai Co) et Mamour Niang (DG de Dipro pharma biomedic), arrêtés dans l’affaire des médicaments non-autorisés à la vente, ont été renvoyés en correctionnel.
D’après Libération, ils sont visés pour association de malfaiteurs, vente illicite de médicaments, mise en danger de la vie d’autrui, faux et usage de faux dans un document administratif ainsi que blanchiment d’argent et de capitaux.
Le livreur Chérif Boubacar Bâ, plus chanceux, a bénéficié d’un non-lieu total. Selon l’instruction, il ne savait pas qu’il livrait à des clients des faux médicaments.
Les médicaments incriminés avaient été saisis à la Patte d’Oie, en face de l’agence Senelec, dans un immeuble abritant le siège social de la société Dahai Co Sarl.

Previous post Succession du juge Samba Sall : Yakham Lèye décline le poste de Doyen des juges
Next post Le Khalife de Médina Baye à Rahma: »Continue sur cette lancée ; ne te laisse pas divertir … »