add share buttons
October 16, 2021

Drame à Touba : Un menuisier poignarde à mort son père et sa mè

Read Time:39 Second

Deux cadres libanais, G. S. et E. K., et sept agents de sécurité, qui travaillent tous à la centrale thermique de Malicounda, ont été déférés au parquet, hier, pour association de malfaiteurs et vol en réunion commis la nuit avec moyen de transport.

D’après L’Observateur, durant 6 mois, les Libanais, qui occupent des postes stratégiques à la centrale, attendaient la nuit, pour dérober les câbles électriques. Ce, en complicité avec les agents de sécurité engagés par la boîte thermique de Malicounda.

Tous les soirs, sur ordre de leurs chefs libanais, B. F. et six autres agents se rendent en catimini vers les magasins de stockage pour enlever les câbles électriques qu’ils transportaient à bord d’un véhicule. Les câbles volées sont ensuite écoulées sur le marché noir.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Drame à Touba : Un menuisier poignarde à mort son père et sa mère
Next post L’avortement quasi interdit au Texas