add share buttons
June 23, 2021

Djiné Maimouna refait surface à Linguère : 16 filles victimes de crise d’hystérie

Le nouveau lycée Alboury Ndiaye de Linguère et le CEM Dahra commune de Dahra sont plongés depuis lundi dans la psychose du phénomène de « Djiné Maimouna ». Au total, 16 filles issues de ces deux établissements scolaires ont été victimes de crises d’hystérie.

En plein cours, ces jeunes filles tombent en syncope, elles crient à tue-tête perturbant le déroulement des enseignements apprentissages. Il suffit que quelqu’un tombe en transe dans la cour ou en classe pour que les autres prennent le relais. Et ce fut la panique générale dans ces deux établissements depuis une semaine.

A Linguère, les sapeurs-pompiers sont intervenus à chaque fois pour évacuer les victimes tandis que qu’à Dahra les parents sont appelés au téléphone pour venir évacuer leurs enfants au centre de santé ou à la maison à bord de charrettes ou de véhicules particuliers.

Ce phénomène n’est pas nouveau dans le Djoloff, beaucoup de collèges et de lycées du département ont vécu ce cette situation l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Evasion de Boy Djinné – La réaction de l’administration pénitentiaire
Next post Macky Sall accueilli par des brassards rouges à Koumpentoum