add share buttons
June 20, 2021

Covid-19 : L’Ordre des chirurgiens-dentistes soumet ses craintes à la tutelle

L’Ordre National des Chirurgiens Dentistes du Sénégal (Oncds) a rappelé, dimanche, avec insistance au Ministère de la Santé et de l’Action sociale, le fait que le personnel de santé dentaire demeure l’entité la plus exposée face à la pandémie de Covid-19 qui n’épargne pas le pays.

Dans un communiqué, l’institution ordinale a adressé à la tutelle un certain nombre de doléances qu’il importe, aux yeux des médecins des dents, de satisfaire. Ce, afin de leur permettre de jouer pleinement leur partition dans la lutte contre cette pandémie, dans l’intérêt supérieur de la santé des populations. 

«A ce titre, il importe que tous les cabinets publics comme privés soient dotés d’EPI (équipements de protection individuelle) à suffisance ; que les produits de décontamination et d’asepsie soient disponibles ; que la continuité des soins dentaires d’urgence soit assurée sur l’ensemble du territoire», lit-on.

Ainsi l’Ordre propose la mise en place de centres dentaires de référence et l’instauration d’un service de garde pour le privé ; estimant que cela est «indispensable» pour désengorger les structures dentaires publiques.

En outre, l’Ordre Nationale des Chirurgiens Dentistes du Sénégal demande que l’indemnisation des cabinets dentaires privés, qui subissent les conséquences fâcheuses de ce fléau tant sur le plan économique que social, soit prise en compte par l’État au niveau du budget prévu à cet effet pour les entreprises en difficulté.

Raymond Apéraw DIATTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Mesure de confinement : Ce à quoi l’Ordre exhorte les dentistes privés
Next post Covid-19 : Le ministre Diouf Sarr interpellé sur l’exercice illégal de la chirurgie dentaire