add share buttons
June 20, 2021

Covid-19 : la féminisation de la pandémie inquiète les sages-femmes du Sénégal

Au Sénégal, on note une prééminence de femmes dans le nombre de cas testés positifs au Covid-19. Il y a plus de femmes contaminées que d’hommes. Suffisant pour expliquer la crainte les femmes prestataires de services de soins dans le pays. D’où l’Association nationale des sages-femmes d’Etat réclame plus de protection.

«Les sages-femmes ont besoin de protection en cette période de pandémie de Covid-19», plaide la présidente Bigué Ba Mbodj, interrogée par Tfm. Elle relève que «la plupart des moyens déployés a été misedans la prise en charge des personnes positives et dans les centres de traitement. Ceci,  tout en oubliant que maintenant qu’on a ces chiffres sur la transmission communautaire, la majeure partie des personnes infectées est constituée de femmes en âge reproductif. Mais également dans cette situation de transmission communautaire, des femmes enceintes sont infectées et doivent venir en consultation dans nos services. Elles doivent aussi venir accoucher dans nos structures ; et malheureusement les sages-femmes étaient laissées en rade depuis le début de cette pandémie», déplore-t-elle.

Raymond Apéraw DIATTA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Covid-19 : la thèse de l’immunité collective du Dr Pape Moussa Thior battue en brèche
Next post Parallèlement au Covid-19 : 600 femmes perdent la vie en la donnant au Sénégal