add share buttons
June 20, 2021

Covid-19 et hydroxychloroquine : Trois auteurs de l’étude Lancet se rétractent

Trois des auteurs de l’article publié le 22 mai sur the Lancet et concluant à une surmortalité de l’hydroxychloroquine ou chloroquine dans le traitement de COVID-19 se sont rétractés ce jeudi 4 juin, annonce ce vendredi la revue britannique. Les auteurs n’ont pas été en mesure de réaliser un audit indépendant des données sur lesquelles reposait leur analyse. En conséquence, ils ont conclu qu’ils « ne peuvent plus garantir la véracité des sources de données primaires ».

Dans le communiqué annonçant ce revirement, parcouru par Financialafrik.com, The Lancet dit prendre les questions d’intégrité scientifique très au sérieux. « Il y a de nombreuses questions en suspens sur Surgi sphère (NDRL:la société qui a fourni les données Big Data) et les données qui auraient été incluses dans cette étude », indique la revue britannique. Qui indique que « conformément aux directives du Comité d’éthique de la publication (COPE) et du Comité international des rédacteurs de revues médicales (ICMJE), il est urgent de procéder à des examens institutionnels des collaborations de recherche de Surgi sphère ». Suite à l’avis de rétractation publié le 4 juin 2020, l’article ne sera pas retiré mais, indique Lancet, « mis à jour pour refléter cette rétractation ».

Abenatv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Reprise des transports : Un ingénieur informaticien recommande de développer les outils numériques pour le traçage des contacts
Next post Levée des restrictions : « La protection des couches vulnérables devient une nécessité absolue », selon un épidémiologiste