add share buttons
June 22, 2021

Covid-19/Année blanche : le droit à l’éducation de plus de 400.000 nouveaux apprenants menacé

Dans un entretien avec Libération, Mohamed Moustapha Diagne, directeur de la formation et de la communication, par ailleurs porte-parole du ministère de l’Education,révèle que les différents ministres en charge de l’Education ont reçu du Président de la République Macky Sall, des instructions fermes afin de tout mettre en œuvre pour éviter une année blanche ou invalide. Et pour cause, il fait savoir qu’une année blanche induit des effets néfastes sur lesystème éducatif et sur l’économie d’un pays.

A cause du redoublement général, dit-il, les capacités d’accueil des classes de Ci ne pourraient certainement pas contenir plus de 400 000 nouveaux enfants recrutés,beaucoup d’élèves seraient atteints par la limite d’âge, le découragement et les taux d’abandon pourraient atteindre des niveaux très élevés.

Pire, en cas d’année invalide, les élèves en situation de redoublement sont purement et simplement exclus et l’Etat perdrait 526 milliards de budget.

AbenaTv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Covid-19 : Le coordinateur de l’étude de « The Lancet » sur l’hydroxychloroquine fait son mea culpa
Next post Maison de la presse: Les acteurs des médias toujours exclus de la gestion (communiqué)