add share buttons
December 5, 2021

CONTRÔLE DE LA MUNICIPALITÉ DE ZIGUINCHOR : Zig Bou Bess dans la course

Read Time:2 Minute, 7 Second

 

La bataille pour le contrôle de Ziguinchor est enclenchée. L’Alliance pour la République comme l’Ucs de Abdoulaye Baldé ont intérêt à surveiller leurs arrières. «Zig bou bess» a été mis sur pied. Lequel compte congédier l’actuel maire Abdoulaye Baldé fautes de résultats.  «Après des mois de réflexion et de partage avec les jeunes, les femmes, les cadres, les artisans, les hommes et femmes d’affaires, les ressortissants de Ziguinchor dans la diaspora, bref, l’essentiel de la population de cette magnifique région du Sud du pays en présentiel et dans les forums de discussions dans divers groupes Facebook, nous avons pu mesurer leur déception de la gestion de l’équipe municipale de la ville. Nous avons décidé de mettre en place un mouvement politique et de développement dénommé, ‘’Zig Bou Bess’’», notent – ils dans un communiqué rendu public. Ce mouvement compte impulser le changement attendu et mérité par la ville de Ziguinchor pour l’offrir en modèle de réussite sur tous les plans et ainsi tourner la page de la ville au visage morose, résultat de l’échec de l’équipe municipale. S’attaquant à la gestion de l’actuelle équipe municipale de Ziguinchor, ils soulignent «Aucune avancée significative n’a été notée dans les domaines du sport et des loisirs, de la culture, de l’éducation, de la formation professionnelle, de l’urbanisme et de l’habitat, de l’assainissement, de la pêche, du tourisme, de l’hydraulique, de la jeunesse, de la santé, de l’environnement… ». Raison pour laquelle, précisent – ils, «nous estimons que le maire Abdoulaye Baldé et son équipe doivent être congédiés de la gestion des affaires de la localité». Ajoutant au passage, «malgré les énormes potentialités de la ville de Ziguinchor, notre commune reste encore sous équipée et mal lotie. Les infrastructures sociales et la voirie sont en lambeaux. Pendant ce temps, pour cacher leur échec en matière d’emploi et leur incapacité à attirer les investisseurs, le maire et son équipe mettent en œuvre un plan de «cantinisation» galopante qui est en train de dénaturer le visage de la ville». C’est fort de ce constat d’échec, disent – ils, que la plateforme politique et de développement « Zig Bou Bess », portée par des hommes et des femmes de valeurs, engagés et décidés à servir de manière efficace leur ville de cœur, a été porté sur les fonts baptismaux pour un Ziguinchor nouveau. Nous invitons ceux et celles qui aiment Ziguinchor à rejoindre la plateforme pour bâtir le Ziguinchor de nos rêves.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Tremblement de terre au ministère de la Santé et de l’Action Sociale: Docteur Bousso jette l’éponge.
Next post 23éme édition Foire internationale de l’Agriculture : L’emploi des jeunes au cœur de la Fiara