add share buttons
June 19, 2021

Conflit Casamançais : 45 villages déplacés répertoriés dans le département de Goudomp

Pour accompagner le processus de paix en cours dans le sud du pays, notamment dans la région de Ziguinchor et dans le département de Goudomp adossé à la Guinée Bissau, les acteurs font des pieds et des mains pour réussir le retour progressif des populations déplacées. Ainsi, 45 villages ont été répertoriés dans le seul département de Goudomp.
Pour élaborer un dispositif d’accompagnement en vue de leur insertion dans la vie socio-économique, un comité départemental de Développement (Crd)  a réuni, dans la capitale du Balantacounda, tous les acteurs  que sont les autorités administratives, les élus locaux, les forces de défense et de sécurité, les services techniques départementaux, les chefs de village ainsi que les ONG et la société civile.
Présidé par le préfet et coordonné par l’agence nationale pour la relance des activités socio-économiques en Casamance (Anrac), ce Cdd a permis aux chefs de village d’exprimer toute leur satisfaction et de remercier l’Etat du Sénégal qui œuvre pour le retour de la paix et de la sécurité dans la zone. Les opérations de sécurisation en cours comme celles qui sont déjà déroulées par l’armée, ont installé un grand espoir dans le département.
Le Directeur général de l’ANRAC, Ansou Sané, a rappelé les instructions données par le Chef de l’État pour la mobilisation des services techniques et des projets et programmes de l’État en vue de la mise en place des infrastructures socio- économiques de base au profit des populations retournées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Épreuve d’anglais sur l’Homosexualité: l’auteur du sujet polémique s’explique
Next post Macky Sall : “Les médecins recrutés seront tenus de rester 5 ans dans les régions”