add share buttons
October 19, 2021

COMMUNIQUE DU POSCEAS : POLEMIQUE AUTOUR DE L’APPEL D’OFFRE INTERNATIONAL POUR LA GESTION DE SERVICE PUBLIC DE PRODUCTION ET DE DISTRIBUTION D’EAU POTABLE EN ZONE URBAINE ET PERI-URBAINE

Read Time:2 Minute, 9 Second

Le CONGAD à travers la plateforme des OSC sur l’eau et l’assainissement au Sénégal note que l’adjudication du marché de l’eau portant gestion et exploitation de l’hydraulique urbaine est faite au profit de la société française Suez
Cependant la POSCEAS avait noté que la commission d’attribution du ministère de l’hydraulique avait validé l’offre technique pour cet appel d’offre au même titre pour Suez, SDE, VEOLIA parmi 9 prétendants. Il ne restait que le critère du mieux disant.
Après la présélection des trois offres techniques de Suez, Veolia et la SDE, l’offre financière de cette dernière a été reconnue comme étant la moins-disante. « L’autorité en charge du dossier avait publiquement révélé que la Sénégalaise des eaux avait proposé l’offre financière ayant le meilleur prix », a rappelé la SDE par le biais d’un communiqué publié le 17 octobre.
Selon Elimane Diouf, responsable du syndicat majoritaire de la SDE. « L’appel d’offres technique n’était pas une étape décisive. Selon le cahier des charges, la décision finale devait se baser sur l’offre financière ».source Jeune Afrique du 24 octobre
Pour Mamadou Dioukhane, directeur de l’administration générale et de l’équipement du ministère de l’Hydraulique « Il ne s’agit pas de l’offre technique uniquement, ou de l’offre financière uniquement » « Il s’est agi de choisir l’offre économiquement la plus avantageuse, soit la plus cohérente entre l’offre technique et l’offre financière. »source Jeune Afrique du 24 octobre

La SDE devancerait, d’après les informations de Jeune Afrique, l’opérateur français Suez grâce à une offre financière moin-disante.
Selon Babacar BA Président Alternatives Citoyennes « L’adjudication du marché de l’eau portant gestion et exploitation de l’hydraulique urbaine est faite au profit de la société française Suez. Une décision de la commission des marchés du Ministère de l’hydraulique malgré une offre financière plus intéressante de la SDE, 277 FCFA le m3 contre 298,5 FCFA de Suez.Source internet
Enfin « Suez confirme avoir reçu une notification du gouvernement sénégalais le déclarant attributaire provisoire de l’appel d’offres international pour la gestion de service public de production et de distribution d’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine. Le Groupe se réjouit d’avoir franchi cette étape »,
Le CONGAD à travers la POSCEAS se pose des questions sur cette polémique autour de l’adjudication de ce marché et voudrais au nom de la population que les critères d’attribution soient mieux explicités aux ayants droit.
La Coordination de la POSCEAS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post CHANGEMENTS CLIMATIQUES : 700 millions de francs injectés à Dionewar pour la mise en œuvre d’un projet d’adaptation
Next post INTERNATIONAL : Pour la première fois, l’Ethiopie a une femme présidente