add share buttons
June 23, 2021

Casamance : 1416 femmes violées par des rebelles entre 1992 et 2010

Les femmes sont les premières victimes de la rébellion dans le Sud du pays.

Selon le quotidien L’AS, 1416 femmes ont été violées par des rebelles entre 1992 et 2010.

Le journal cite les chiffres de l’association «Touche pas à ma sœur».

Les victimes ont subi ces abus sexuels entre la Casamance, la Gambie et la Guinée-Bissau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Nouveaux droits, homosexualité : Doudou Wade s’explique
Next post Affaire Sonko : Le père d’Adji Sarr remue le couteau dans la plaie