Berndé royal, Khassidas et cadeaux : l’incroyable Magal chez Serigne Fallou Mbacké (transitaire)

Pour certains mourides, notamment Mbacké Mbacké, lésiner sur les moyens lors de la célébration du Magal est «un pêché». C’est du moins ce qu’a voulu démontrer le marabout Serigne Fallou Mbacké transitaire), à travers le Magal royal qu’il a organisé dans la cité religieuse. Le fils de Serigne Maréma Dane Mbacké  a offert un Berndé royal, un récital de saint Coran et la lecture de Khassida du fondateur du mouridisme. Il a aussi distribué des cadeaux à ses hôtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Magal Touba-Youssou Ndour aux autres télévisions: « Nagn gnou beurgueul way »
Next post Chicori: l’importante déclaration de Borom Darou