add share buttons
September 18, 2021

BANDITISME FEMININ : Quand les femmes se livrent à la vente de drogue et à l’arnaque

Il est quasiment impossible de suivre dans les médias audiovisuels ou de lire dans les journaux et réseaux sociaux, une information sur l’arrestation de trafiquants de drogue, sans voir une ou deux femmes parmi les criminels. Durant la préparation des grands événements tels que : fête de la Korité, Tabaski, où de fin d’année, beaucoup de commerçants se font arnaquer ou dépouiller par des femmes. Ces phénomènes font désormais partis du quotidien des sénégalais. Si certaines optent la délinquance comme métier, d’autres par contre le font occasionnellement pour assurer la nourrir leurs progénitures. Et ces dernières justifient leur geste par le fait, qu’elles vivent dans l’extrême pauvreté Néanmoins, cette nouvelle tendance de se procurer de l’argent facile, met en péril le rôle de la femme dans l’éducation et la valorisation de la société. En effet, en plus de dévaloriser la gent féminine, cette mauvaise pratique détruit l’équilibre familial. Car la femme est considérée comme le socle de la famille. Face à cette situation peu reluisante, le ministère de Famille et les organisations qui s’activent pour le bien-être famille sont interpellés sur le fléau. Il urge de trouver les solutions durables pouvant permettre à la femme de retrouver sa valeur d’autant.
Paule Kadja TRAORE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post AU MALI IBK, REPART POUR UN SECOND MANDAT
Next post ELECTION PRESIDENTIELLE 2019 : Yacine Fall se lance dans la course