Arrestations activistes : 9 organisations portent plainte contre le préfet de Dakar

Les organisations et mouvements activistes, interdits de rassemblement vendredi dernier, sous la houlette de Thiate de Y en marre, en conférence de presse mercredi, ont dénoncé l’injustice qui virusse le Sénégal.

Neuf organisations, Africa First, And Taxawu Askanwi,, FDS, Frapp, Nittu deug valeurs, Luttons contre l’indiscipline au Sénégal, Nio Lank, Urgence panafricaniste, Y’en a marre, avions décidé, la semaine dernière, via une marche, de dénoncer la cherté des prix des denrées de première nécessité.

Mais, il fallait compter avec le préfet de Dakar qui avait bunkérisé la place de la Nation. Il s’ensuivit des arrestations brutales de leaders de ces mouvements et l’inélégance qui a accompagné leur libération, tard dans la nuit.

Par conséquent, ces organisations ont décidé de porter plainte, après le Magal , contre le préfet de Dakar pour abus d’autorités et autres lois liées à l’organisations des manifs au Sénégal.

Regardez

Senego

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post DOCUMENTAIRE: le Grand African Green Up une piste de réflexion
Next post Hommage au Fondateur du Mouridisme, Bamba, la Gloire !