add share buttons
September 22, 2021

Appui de la Banque mondiale : La Mauritanie améliore son système de santé et l’accès aux services essentiels

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé trois dons de l’Association internationale de développement (IDA)* d’un montant total de 133 millions de dollars, provenant notamment du Sous-guichet régional d’IDA18 pour l’aide aux réfugiés et aux communautés d’accueil. Ces fonds sont destinés à améliorer l’accès des populations les plus pauvres et vulnérables aux services et infrastructures de base dans les circonscriptions (wilayas) de Trarza, du Gorgol, de l’Assaba et du Guidimakha, ainsi que dans les deux Hodhs (el Gharbi et el Chargui), situés au sud de la Mauritanie, à la frontière avec le Sénégal et le Mali.

«Avec ce nouvel appui financier, la Banque mondiale multiplie par deux son programme en Mauritanie, en se concentrant sur les zones les plus fragiles du pays où les effets du changement climatique, la pauvreté et l’augmentation des risques sécuritaires affectent le quotidien des populations», a souligné mercredi dans un communiqué Laurent Msellati, responsable des opérations de la Banque mondiale pour la Mauritanie.

«Ces trois projets sont alignés sur les priorités du gouvernement dans sa lutte contre l’exclusion, sa politique de décentralisation et ses efforts pour améliorer l’accès aux services de santé de base, à l’eau potable, à l’assainissement et à l’électricité dans les centres urbains secondaires et les zones rurales, notamment dans la région des Hodhs où intervient l’Alliance Sahel.»,a-t-il ajouté.

 
Raymond Apéraw DIATTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Covid-19 : «La crise sanitaire ne doit pas servir d’excuse à la libération anticipée de Hissein Habré» objectent ses victimes
Next post Coronavirus : 8 millions d’euros d’Orange pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen Orient