APPEL POUR UN AVENIR DURABLE: Les Dirigeants du Monde Réclament un Triplement de l’Énergie Nucléaire d’ici 2050 à la COP28″

Dans une déclaration commune émanant d’une vingtaine de nations, parmi lesquelles les États-Unis et la France, un appel vibrant a retenti à la COP28 de Dubaï ce samedi. Leur objectif audacieux : tripler les capacités de l’énergie nucléaire d’ici 2050, une mesure cruciale pour rompre les chaînes de la dépendance au charbon et au gaz depuis 2020.

Les discours passionnés des dizaines de dirigeants, chefs d’État et monarques qui se sont succédé à la tribune de la COP28 ont créé une atmosphère électrique à Dubaï vendredi. Cependant, malgré l’éloquence et l’enthousiasme palpable, aucune avancée significative n’a été enregistrée sur la voie d’un accord concret pour surmonter la paralysie climatique.

Une annonce majeure a été faite par le président des Émirats arabes unis, Cheikh Mohamed ben Zayed al-Nahyane, au deuxième jour de la COP28. Il a révélé la création d’un fonds privé en partenariat avec le géant de la gestion d’actifs BlackRock, entièrement dédié aux « solutions » face au changement climatique. Une initiative novatrice qui pourrait marquer un tournant dans la lutte mondiale contre les défis climatiques.

Le président de la Confédération, Alain Berset, a livré une prise de parole percutante en affirmant que la COP28 représente « le dernier moment pour agir » afin d’atteindre l’objectif crucial de limiter le réchauffement à 1,5 degré. En soutien à cet appel, la Suisse s’engage à verser quelque 170 millions de francs pour aider les pays les plus touchés par les ravages du changement climatique.

Enfin, le roi Charles III a lancé un appel poignant aux dirigeants réunis, exhortant la 28e conférence de l’ONU sur le climat à devenir un tournant majeur, à l’image de l’accord historique de Paris, afin d’accélérer l’action climatique à l’échelle mondiale. L’avenir durable de la planète repose désormais sur les épaules des décideurs présents à la COP28, appelés à transformer les discours en actions concrètes.

Paule Kadja TRAORE

Previous post Un membre d’un escadron de la mort de Yaya Jammeh condamné à perpétuité
Next post Macky Sall à la COP28 : L’urgence est de transformer les paroles en actes pour une transition énergétique Juste »