Année 2020: la covid a malmené les Finances publiques

2020 fut une année difficile. Pour les finances publiques, les conséquences ont sévères.

À la fin de ladite année, la gestion budgétaire a fait ressortir un déficit chiffré à 902,9 milliards, contre 537,1 milliards en 2019, renseigne la Direction de la prévision et des études économiques.

Une situation imputée à l’augmentation soutenue des dépenses publiques, dans un contexte de lutte contre la pandémie du Covid-19, combinée à une contraction des ressources internes.

Les ressources mobilisées, estimées à 2842,7 milliards, ont faiblement progressé (+1,9%), reflétant une forte mobilisation des dons (+44,5%) atténuée, toutefois, par une contraction de 2,6% des recettes budgétaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Décès du Consul général du Sénégal à Abidjan, Abdou Karim Basse
Next post Réception de 18 œuf d’autruche à cou rouge: « J’espère que le ministre ne va pas nous refaire un autre coup comme ce fût avec les gazelles oryx…»